Parler de 2030 – Enfance du Futur

 

L’avenir est incertain et imprévisible, mais nous devons garder une attitude ouverte et nous y préparer. Les enfants qui entrent à l’école en 2018 seront de jeunes adultes en 2030.

L’école peut les préparer à des emplois qui n’existent pas encore, à des technologies qui n’ont pas encore été inventées, à des problèmes qui n’ont pas encore été anticipés et qu’ils devront surmonter. Il est de notre responsabilité à tous de saisir les opportunités qui se présentent et de trouver des solutions.

Pour tracer leur chemin au milieu de tant d’incertitudes, les élèves devront faire preuve de curiosité, d’imagination, de résilience et d’autodiscipline ; ils devront respecter et évaluer les idées, les points de vue et les valeurs d’autres personnes, et ils devront surmonter l’échec et le rejet et affronter l’adversité. Leurs aspirations ne devront pas se limiter à obtenir un bon emploi et un salaire élevé, il faudra qu’ils tiennent compte du bien-être de leurs amis et de leurs proches, de la collectivité et de la planète.

apprentissage

L’instruction peut transmettre aux élèves la capacité d’agir et le sens des responsabilités, ainsi que les compétences dont ils auront besoin pour construire leur vie et contribuer à celle des autres. Pour déterminer comment y parvenir au mieux, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a lancé le projet Le Futur de l’éducation et des compétences : Éducation 2030, dont l’objectif est d’aider les pays à trouver des réponses à deux questions d’une portée considérable :

  • De quelles connaissances, compétences, attitudes et valeurs les élèves d’aujourd’hui auront-ils besoin pour réussir leur vie et bâtir le monde de demain ?
  • Comment les systèmes éducatifs peuvent-ils transmettre ces connaissances, compétences, attitudes et valeurs de manière efficace ?

Des élèves qui se préparent à l’avenir doivent avoir la capacité d’agir sur leur propre formation comme sur leur vie de manière générale. Avoir la capacité d’agir, c’est avoir le sens des responsabilités pour prendre sa place dans le monde et, à partir de là, exercer une influence positive sur les autres, sur les événements et sur les circonstances.

Pour agir, il faut être capable de définir un but et de déterminer les actions nécessaires pour y parvenir. Pour cultiver cette qualité, les éducateurs ne doivent pas uniquement considérer les élèves dans leur individualité, ils doivent aussi tenir compte de l’ensemble des liens tissés autour d’eux – avec les enseignants, les camarades, la famille et la collectivité – et qui influent sur l’apprentissage. À la base de ce cadre d’apprentissage, on trouve le concept de « cocapacité d’agir », autrement dit les liens positifs qui aident les apprenants à progresser vers leurs objectifs.

Dans ce contexte, tout le monde devrait être considéré comme un apprenant, non seulement les élèves, mais aussi les enseignants, les chefs d’établissement, les parents et la collectivité.

Créer de la valeur nouvelle

Il est urgent de trouver de nouvelles sources de croissance pour parvenir à un développement plus solide, plus inclusif et plus durable. L’innovation peut offrir des solutions vitales, pour un coût abordable, aux dilemmes économiques, sociaux et culturels qui se posent. Les pays innovants sont plus productifs, plus résilients, plus adaptables et mieux à même de soutenir des niveaux de vie plus élevés.

Pour se préparer à 2030, nous devons être créatifs, développer de nouveaux produits et services, créer de nouveaux emplois, de nouveaux processus et de nouvelles méthodes, imaginer de nouvelles façons de penser et de vivre, de nouveaux projets, de nouveaux secteurs, de nouveaux modèles économiques et de nouveaux modèles sociaux. De plus en plus, l’innovation surgit, non plus d’individus qui pensent et travaillent seuls, mais d’un effort collectif produisant des idées nouvelles à partir du savoir existant et reposant sur la capacité d’adaptation, la créativité, la curiosité et l’ouverture d’esprit.

valeurs

ETRES RESPONSABLES

Face à la nouveauté, au changement, à la diversité et à l’ambiguïté, nous devons être capables de penser pour nous-mêmes et de travailler avec d’autres. De même, la créativité et la capacité de résoudre des problèmes supposent de tenir compte des conséquences futures de ses actions, d’en évaluer les risques et les bénéfices, et d’accepter la responsabilité des résultats de son travail.

Il faut pour cela avoir le sens des responsabilités et posséder une certaine maturité morale et intellectuelle, grâce à laquelle une personne peut réfléchir à ses actions et les juger à l’aune de ses expériences passées, de ses objectifs personnels et sociétaux, de son éducation et de ses valeurs morales.

Une démarche éthique suppose de s’interroger sur les règles, les valeurs, les moyens et les limites, par exemple, Que devrais-je faire ? Avais-je le droit de faire cela ? Quelles sont les limites ? Compte tenu des conséquences de ce que j’ai fait, aurais-je dû le faire ?

Cette compétence repose en grande partie sur la notion d’autodiscipline, qui suppose la maîtrise de soi, l’efficacité personnelle, le sens des responsabilités, la capacité de résoudre des problèmes et la capacité d’adaptation. Les progrès de la recherche en neuroscience du développement montrent que la plasticité neuronale connaît une seconde poussée à l’adolescence et que les zones et systèmes du cerveau les plus plastiques sont ceux impliqués dans le développement de l’autodiscipline. Ainsi, l’adolescence reste, certes, une période de vulnérabilité, mais c’est aussi une période propice au développement du sens des responsabilités chez un individu.

Abadzi, H. (2015), « Training the 21st-century Worker : Policy Advice from the Dark Network of Implicit Memory », Documents de travail du BIE sur le curriculum, n° 16, http://unesdoc.unesco.org/images/0023/002355/235521e.pdf   (consulté le 18 décembre 2017).

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site de Francesca : https://prendresoindenosenfantsquantiques.wordpress.com/

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :