Conscience éveillée des Nouvelles Générations

 

Nous vivons une ère de profondes transformations planétaires. Des changements s’imposent dans tous les secteurs d’activités : l’économie, l’éducation, la santé, la politique, etc. La spiritualité n’y échappe pas. Le rythme des changements est de plus en plus rapide et nombreux sont ceux qui ont de la difficulté à intégrer cette évolution. De nouvelles énergies nous traversent, nous remuent, nous dépouillent et nous transforment.

Chaque nouvelle génération d’enfants a une conscience plus éveillée que la précédente et l’écart de l’une à l’autre augmente sans cesse. Le changement est omniprésent.

Ce n’est pas nous qui avons décidé de changer… nous y sommes contraints. Les systèmes personnels et collectifs jusqu’ici efficaces ne remplissent plus leurs fonctions. La nature de l’évolution étant d’ouvrir des voies insoupçonnées, une nouvelle aventure nous attend.

À l’image d’un jeune adulte qui éprouve la nécessité de quitter le foyer familial pour prendre son envol, un irrépressible besoin de mettre à jour notre façon de vivre notre spiritualité s’impose à nous. Ce n’est pas notre première mise à jour. Vous souvenez-vous qu’il y a quelques décennies la spiritualité se vivait essentiellement à l’intérieur des grandes religions ? Actuellement, nombreux sont ceux qui choisissent une spiritualité laïque.

oracle nouveau departAujourd’hui, le véritable défi que pose la spiritualité consiste à aller au-delà des enseignements des grandes traditions religieuses et spirituelles, non pas en les rejetant mais en continuant à les intégrer. Les maîtres des grandes traditions ont été de précieux guides – il nous incombe maintenant de prendre le relais en faisant preuve de courage et d’autonomie. S’affranchir des anciens paradigmes est essentiel pour ceux qui souhaitent s’exprimer de façon authentique.

Il fut un temps où les disciples suivaient un maître. Aujourd’hui chacun est appelé à devenir maître et disciple au cœur de sa vie. Être maître signifie se redresser intérieurement pour sentir sa verticalité. Être maître, c’est s’enraciner solidement et se relier à la Source pour accéder à la Vérité. La posture intérieure qui découle de l’enracinement et de la connexion permet d’initier des actions qui comblent les désirs de son cœur.

Être disciple signifie rester dans l’ouverture et être à l’écoute de ce qui se passe en soi. Être disciple impose de remettre en question ses idées, ses croyances et sa façon de fonctionner. Enfin, être disciple demande de s’incliner intérieurement et d’accepter la réalité telle qu’est est.

Il n’ y a pas de retour en arrière possible. Nous devons maintenant nous employer à créer notre vie, et particulièrement notre spiritualité, de façon audacieuse et inédite. Nous sommes invités à prendre des risques et oser faire ce que personne n’a jamais fait. C’est en nous reliant à nos aspirations profondes et en assumant nos désirs et nos limites que nous pourrons exhaler le parfum unique de notre âme.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Il s’agit maintenant de vivre en tenant compte de tout ce que nous sommes. Inutiles d’essayer d’atteindre des états que d’autres ont vécus. Ces tentatives relevant plus de la fuite que de la réalisation ne procurent que peu de satisfaction.

Vivre sa vie avec la conscience de sa propre réalité ouvre sur un vécu satisfaisant et gratifiant. Concrètement, nous pouvons créer des relations basées sur des rapports égalitaires plutôt que hiérarchiques, revisiter notre façon de consommer ainsi que notre rapport à l’argent et à la sexualité. Certes, nous tâtonnerons durant un moment, mais nous trouverons des façons d’être et de faire en conformité avec notre réalité actuelle.

Être conscients que nous sommes Source nous installe au cœur du champ infini des possibilités. En tant qu’humain nous sommes son passage et son instrument. Lorsque nous nous sommes libérés de nos plus grandes peurs, que nous avons transformé nos croyances limitantes, lorsque notre regard est lucide et que notre cœur est ouvert, nous pouvons jouer le jeu de la vie avec légèreté et créativité.

L’Homme nouveau

L’Homme nouveau se situe au carrefour de quatre grands axes : le yin et le yang (gauche et droite), le ciel et la terre (haut et bas).

Le yin exprime l’ouverture, l’accueil, la créativité et la perception. Le yang fait référence à l’action, la droiture, la direction, l’expression. Le ciel représente la Lumière, la Source, la Conscience et l’Intemporel. La terre symbolise notre condition humaine, nos émotions, nos croyances, tout ce qui se transforme en nous.

Lorsque ces quatre aspects fondamentaux de notre expression atteignent un certain niveau de maturité et d’équilibre, alors apparaît l’Homme nouveau. Nous le reconnaissons à son originalité et sa force intérieure. Il dégage un parfum unique. Ne cherchant à convaincre personne, il assume ce qu’il est avec confiance, authenticité et ouverture.

Il y a une lumière qui ne peut jamais s’éteindre, c’est Soi.

Que la magie du temps des fêtes fasse sourire votre cœur et briller vos yeux !

Claudette VIDAL du site https://eveilspirituel.net/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :