Les vies antérieures de nos Enfants

 

La liberté spirituelle constitue l’ultime privilège de tout être humain. C’est l’intention pure qui prie Dieu de révéler ce qui est juste et ce qui ne l’est pas ; un processus exclusivement intime qui prend place au sein de l’âme de chacun.

A l’heure actuelle, nous sommes témoins d’un curieux phénomène : les enfants de par le monde déclarent à leurs parents ce qu’ils ont été … auparavant ! Ce phénomène est si répandu qu’il fait aujourd’hui l’objet de discussions dans les séminaires et les conférences auxquels nous pouvons assister. Le fait se produit bien avant que les enfants aient été exposés à des doctrines préconisant l’existence de vies antérieures et d’habitude, juste après qu’ils aient commencé à parler.

Ce type de propos affole plusieurs parents qui emmènent leurs rejetons chez le prêtre ou chez d’autres membres de l’Eglise ou même chez le psychologue.

francesca photo

Si vos croyances religieuses excluent ce type de discours sur les vies antérieures, voici un conseil : n’ayez crainte pour vos enfants ni pour vous-mêmes. Ceux-ci ne sont pas possédés. Respectez-les, montrez-vous patients même si vous ne croyez pas un mot de ce qu’ils vous racontent. Des parents ont rapporté que ce type de propos tend à disparaît vers l’âge de huit à dix ans. N’humiliez pas vos enfants et ne leur dites pas qu’ils ont tort. Ceci n’aurait pour effet que de vous éloigner d’eux. Emmenez-les à l’église de votre choix même cela n’est pas de votre croyance… et observez-les tandis qu’ils prennent plaisir à l’expérience. Sur le plan spirituel, ces jeunes se montrent d’une grande finesse et la plupart apprécieront l’expérience. Ils sentiront l’amour qui règne au sein de l’assemblée, car ils comprennent déjà le sentiment de participer à un mouvement profond spirituellement partagé par tous – cet état d’âme leur étant particulièrement familier.

Les parents qui ne fréquentaient pas de communauté religieuse (église, synagogue, temple ou quelque autre lieu où l’on se réunit pour prier) ont rapporté que leurs enfants souhaitaient s’y rendre. Quand les enfants avaient atteint un certain âge, la petite famille avait donc fait une « excursion » dans ces lieux. Chaque samedi ou dimanche, ils visitaient un nouveau lieu de prière. Les enfants restaient tout le long de la cérémonie pour observer et « ressentir ». Après quelques semaines, les parents leur demandèrent de choisir la religion qu’ils souhaitaient adopter.

Il s’agit là du plus merveilleux témoignage de respect face aux enfants. Cette attitude tient compte de leur discernement et leur permet de choisir librement. Elle ne leur impose pas le moule des parents. Il s’agit là d’un exemple édifiant du rôle de parents joué à merveille. Naturellement, le principe implique que les parents accompagnent leurs enfants jusqu’à ce qu’ils soient en âge de s’y rendre par eux-mêmes. Néanmoins, la plupart des adultes ont trouvé que l’expérience était enrichissante et les unissait plus étroitement à leurs rejetons. Ces rencontres offrent également l’occasion de se faire des amis recommandables.

Les enfants mystiques font de merveilleux petits zélateurs de Dieu. Il ne s’agit pas là d’une constatation péjorative, mais d’un fait. Ils se sentent très près de l’énergie divine et vous le répéteront souvent. Si on les y autorise, ils instaureront même leurs propres religions un de ces jours. Les enfants sont sensibles aux croyances spirituelles illogiques et aux gens qui affirment une chose et en font une autre. Ils pressentent la tromperie et savent s une personne est perturbée. De la part des adultes, ils attendent l’intégrité et réagiront si ces derniers ne s’y tiennent pas. Même au Moyen-Orient, où ils résident dans des camps et cultivent la « haine au nom de Dieu », les enfants ne tolèrent pas l’absence d’intégrité chez les adultes. Aucun livre ne dit que les enfants doivent tous penser la même chose. Cependant, nous constatons qu’ils réagissent aux discours religieux plus profondément qu’aucun d‘entre nous à leur âge.

Depuis la naissance jusqu’à l’âge de 8 ans environ, les enfants expriment des vérités pénétrantes sur Dieu et sur l’humanité. Ils ont parfois la vision d‘anges ou d’amis surnaturels – et au dire des parents, certains animaux domestiques en ont également. Comme le confirment de nombreux psychologues, ces apparitions diffèrent des chimères que nous tissions, petits enfants. A notre époque nos fantaisies étaient dictées par la télé ou les films. Nos amis imaginaires étaient Peter Pan ou la fée Clochette. Les enfants, aujourd’hui pour leur part, ne s’inspirent d’aucun modèle préétabli. Leur inspiration vient de l’au-delà, elle ne s’est pas encore immiscée dans les films ni à la télé.

En cette époque où les scientifiques spéculent sur l’hypothèse que le centre de toute matière possède au moins onze dimensions – nous n’en percevons que quatre – c’est ce qu’on appel la théorie des cordes – n’est-il pas concevable qu’il existe un univers invisible et infini quelque part et que les fragments d’une divinité interdimensionnelle soient auprès de nous ? Soudainement, la science admet que nous ne percevons pas tout et qu’il y a peut-être beaucoup plus. Les anges existent-ils ? Les enfants sont-ils capables de vision interdimensionnelle au cours des premières années de leur vie, puisqu’ils étaient peut-être justement « là-bas » il y a encore peu de temps ( ?) Et comment expliquer les expériences « prénatales » ?

Juste un conseil : Observez les expériences ou les paroles de vos enfants. Par la suite, libre à vous de sonder ces questions comme il vous plaira. N’est-il pas intéressant de constater que les enfants sont peut-être la clé menant à la vérité divine ? L’expression « de la bouche des enfants » prend un sens encore plus vaste à la lumière des événements contemporains.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l’auteur, les sources, et le site: https://prendresoindenosenfantsquantiques.wordpress.com/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :