Tout simplement avec l’Intelligence du Cœur

 

L’état de paix et d’harmonie totales, dépourvu de tout conflit et de toute instabilité émotionnelle, est l’état de conscience que tous ceux d’entre nous qui ont choisi de demeurer ici-bas sont en train d’acquérir  et d’apprendre à maintenir parfaitement. Quel que soit l’état de conscience dans lequel vous êtes, il résulte d’un choix personnel.

Personne n’a le pouvoir d’effectuer ce choix pour vous.

Vos réactions émotionnelles dépendent toujours de ce à quoi vous avez choisi de croire et des pensées que vous entretenez à chaque instant.

L’expérience de la séparation illusoire fut choisie par chacune des âmes évoluant ici. Elle a un commencement et une fin. Voilà donc arrivé le terme de cette longue nuit de l’illusion créées par cette expérience. Voici donc la fin de la séparation et de l’obscurité sur cette planète.

1les-plantes-et-les-arbres-gardiens

Il importe désormais de nous concentrer sur ce que nous désirons atteindre, et non sur ce que quelqu’un d‘autre essaie de créer pour nous ou d’implanter dans notre conscience. Nous possédons tous la même divinité intérieure et nous avons toujours la liberté de choisir la fréquence de l’Amour ou celle de la peur, la conscience de la dualité ou le monde de l’Unité.

Alors, habituons-nous à nous concentrer sur notre vérité personnelle, à ne pas nous laisser distraire parce que les autres font ou ne font pas. Sortons de la conscience de la dualité. Sachez que personne n’a le pouvoir de diminuer votre fréquence du cœur à moins que vous n’y consentiez.

A l’origine, le corps mental était empreint de l’énergie sacrée du Cœur. Pendant les longues ères qui ont duré plus de 4 300 000 ans, les gens vivaient et effectuaient l’ascension physique sans connaître un seul instant d’obscurité, de peur ou de restriction. Il n’y avait ni voile ni ego falsifié ; ce genre de distorsion était totalement étrangère à leur conscience.

Puis… quelques âmes se séparèrent graduellement de leur état initial d’Unité et contaminèrent les autres avec leur nouvelle conscience distordue. Personne n’était obligé d’intégrer cette distorsion, mais, à l’évidence plusieurs le furent et c’est pourquoi nous sommes  toujours ici, à essayer de comprendre la situation afin de la changer. Ce fut un processus très graduel, au point que la population en général n’en remarqua rien. Ceux qui n’ont pas effectué le même choix ont ascensionné il y a très longtemps.

C’est ainsi que l’ego falsifié prit peu à peu naissance à l’intérieur du corps mental, y remplaçant « L’Esprit Divin ». Il finit par s’emparer des masses, de sorte que la dégénérescence spirituelle s’accentua. Avec le temps, les gens continuèrent d’accorder la priorité à leur ego falsifié, lequel acquit alors tellement d’importance que la plupart devinrent totalement inconscients de ne plus être empreints de l’énergie sacrée du cœur. Maintenant, puisque vous avez pris conscience du phénomène, il vous est possible de remédier à la situation en retrouvant votre état antérieur de perfection divine.

Aucune intelligence à mes yeux, ne remplace celle du coeur.

On a beau être bardé de diplômes, avoir une intelligence cérébrale, une aptitude à apprendre, être admiré pour des facultés de compréhension et d’adaptation sociales … rien ne remplace cette intelligence qui nous vient du Cœur, cette intelligence simple qui consiste à regarder, écouter et entendre ce que l’Autre a à nous dire. Sachant que l’amour est la force la plus puissante et la plus intelligente non seulement sur cette planète, mais aussi dans l’Univers entier, le cœur étant même le premier organe à se développer chez le fœtus avant même son cerveau, préparant ainsi la voie à l’âme consciente à venir… redonnons-lui sa véritable place.

Dieu n’a jamais créé d’imperfections et n’a jamais donné naissance à un ego falsifié. Seuls les humains incarnés au fil de l’histoire ont décidé de créer ce nouvel état modifié de conscience pour faire l’expérience de la séparation illusoire. Dieu leur a simplement permis de faire l’expérience de ces choix afin qu’ils apprennent leurs leçons.

Chacune des âmes évoluant ici doit désormais assumer l’entière responsabilité de ses anciens choix, être reconnaissante des leçons ainsi apprises, embrasser de nouveau l’Unité et être « libre ».

L’intelligence du Cœur, c’est la plus petite des lois Universelle. Le seul fait que les insectes eux-mêmes la connaissent prouve que c’est la plus petite des lois. La grande loi, celle des étoiles, c’est celle de la lumière que les astres se projettent mutuellement. L’égoïsme est la loi des pygmées, des microbes. Montrez-moi un microbe qui ne connaisse pas cette loi de la lutte. Il n’y a rien de plus méchant que les microbes ; ils savent déchirer, détruire. Ils ne savent pas rayonner, rendre les autres heureux. Les grandes lois sont celles des soleils. Ils projettent…Quoi ? Des planètes. Ils les lancent dans l’espace. Jamais ils ne se sont emparés des planètes pour les dévorer. Ils leur donnent la lumière.

Quand nous comprendrons cette loi, nous ouvrirons notre intelligence à cette grande lumière et nous deviendrons une source. La source, c’est ce qui travaille d’après les grandes lois de l’existence. C’est grâce aux sources que toute la vie existe. S’il n’y a pas d’hommes qui ressemblent à des sources, que deviendrons-nous ? Si nous n’avions pas une mère, un père qui vous élèvent, nous serions morts depuis longtemps. Ils nous ont soutenu, vêtu, éclairé. Nous devons faire la même chose maintenant pour les autres.

Chacun a quelque chose à donner de soi-même.

On ignore quel être se cache dans l’homme le plus ordinaire. Ce peut être un ange, et plus tard il sera grand. Donc, il faut montrer à tous le bon chemin, les aider à le trouver et à y marcher.

PETER7

Relisons ensemble la pensée du Maître Deunov :

« Lorsque la conscience divine s’éveille en l’homme, il est joyeux et content. Toutefois, quand il considère les questions du point de vue de son intellect et de son coeur, l’homme vit dans le monde matériel, dans la vie matérielle. S’il commence à aborder les questions du point de vue raisonnable et du monde divin, il se hausse jusqu’à sa tête et se manifeste là. Depuis sa tête, c’est-à-dire des branches de la vie, l’homme descend dans la vie matérielle, dans les racines du mal. Du moment où il donne issue en lui-même au divin, il domine parfaitement et facilement le mal. Dans le monde matériel, l’intelligence et le coeur travaillent simultanément ».

Message-Audio No 99 du 18 octobre 1942

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source   :   https://prendresoindenosenfantsquantiques.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :