Les Meilleurs pédagogues sont les parents

Tant que les parents ne sont pas au point, on aura beau leur donner les meilleures explications pédagogiques, cela ne servira à rien, et même en voulant appliquer des notions qu’ils n’auront pas comprises, ils feront beaucoup de mal à leurs enfants.

Combien de gens qui veulent avoir des enfants ne se préoccupent pas de savoir s’ils remplissent vraiment les conditions pour cela : s’ils ont une bonne santé et les moyens matériels pour les élever, et surtout s’ils possèdent les qualités nécessaires afin d’être pour leurs enfant un exemple, une sécurité, un réconfort dans toutes les circonstances de la vie !

Ils n’y pensent pas. Ils mettent des enfants au monde et ces enfants grandiront tout seul, livrés à eux-mêmes, ils se débrouilleront comme ils pourront, et un jour ils auront eux-mêmes des enfants dans des conditions aussi déplorables que leurs parents.

enfant et la mère

Pour qu’un enfant vienne au monde, il faut que le père donne le germe à la mère, et que la mère amène ce germe à maturité. On peut donc dire que le père est créateur et la mère formatrice. Ce germe que donne le père est un résumé, une condensation de sa propre quintessence. Tout ce qu’il a vécu, tout ce qu’il vit, s’exprime là, dans le germe. Donc, d’après la façon de vivre, le père donne un germe de plus ou moins bonne qualité.

Tout notre façon de vivre s’inscrit, s’enregistre en nous, dans les chromosomes de nos cellules. Chaque cellule possède une mémoire. Il ne sert à rien de jouer la comédie devant les autres en se montrant gentil, honnête, charitable : c’est ce qu’on pense, ce qu’on sent dans son for intérieur qui s’enregistre et qui se transmet en héritage de génération en génération. Et si ce sont des maladies, des vices qui se sont enregistrés, une fois transmis, allez chercher des professeurs, des écoles et des médecins pour guérir l’enfant ! Rien à faire, c’est trop tard…

Se préparer à avoir un enfant, c’est avoir des pensées, des sentiments une attitude qui attireront dans une famille des êtres exceptionnels. Oui, la Science Initiatique enseigne que ce n’est pas par  hasard si tel ou tel enfant naît dans une famille : consciemment ou inconsciemment – et le plus souvent inconsciemment d’ailleurs – ce sont ses parents qui l’ont attiré. C’est pourquoi les parents doivent appeler consciemment des génies, des divinités. Car ils peuvent choisir leurs enfants : voilà ce que la plupart ne savent pas.

Il faut donc tout revoir depuis le commencement, et le commencement c’est la conception des enfants. Ils pouvaient alors choisir un moment de paix, de lucidité, un moment où il règne entre le couple une grande harmonie au lieu de choisir un moment après une beuverie quelconque pour s’accoupler et faire un enfant.  Dans ces conditions, quels éléments croyez-vous qu’ils introduisent en l’enfant ? Un enfant qui vient au monde chargé de pareils éléments toxiques ne peut-être que la première victime de ses propres parents.

Alors posons-nous la question de savoir qui devons-nous éduquer ?

Moi, je dis que ce ne sont pas les enfants, mais plutôt les parents….

Si à la maison les parents ne cessent de donner à leurs enfants le spectacle de leurs disputes, de leurs mensonges, de leurs malhonnêtetés, comment peuvent-ils s’imaginer qu’ils vont les éduquer ?

Savez-vous qu’un bébé peut tomber malade et manifester des troubles nerveux à la suite de disputes entre ses parents ? Même s‘il n’y a pas assisté, ces disputes créent autour de lui une atmosphère de désharmonie qu’il ressent parce qu’il est encore très lié à ses parents. Le bébé n’est pas conscient, mais il est quand même très réceptif, c’est son corps éthérique qui reçoit des chocs.

Les parents doivent prendre conscience de leurs responsabilités. Ils n’ont pas le droit d’inviter des esprits à s’incarner s’ils sont incapables de se montrer à la hauteur de leur tâche. Si vous aimiez véritablement vos enfants, vous changeriez d’attitude, vous commenceriez à corriger en vous certaines faiblesses qui se reflètent très négativement sur eux.

L’avenir est dans les enfants, mais c’est aux parents de comprendre qu’ils ne doivent pas mettre des enfants au monde pour donner seulement issue à cet instinct atavique de procréation. Cet instinct existe bien sûr, mais il doit être compris de manière plus spirituelle ; il faut que la pensée, l’âme, l’esprit participent à cet acte, pour que l’enfant soit lié à un monde supérieur. Beaucoup trop d’humains se contentent de la bestialité : ils mangent, ils boivent, ils procréent comme les animaux, il n’y a rien de spirituel dans leurs actes. L’amour ça n’a aucune importance, c’est le plaisir qui compte pour certains même s’il est de quelques minutes … mais c’est pendant toute une vie ensuite qu’ils vont le payer et le faire payer à leurs enfants.

Il est bien triste et malheureux de constater que lorsque les gens veulent un enfant, la majorité des humains s’imaginent que leurs pouvoirs se limitent à faire physiquement ce qu’il faut pour cela ; tout le reste, la constitution de l’enfant, son caractère, ses facultés, ses qualités, ses défauts, dépendant du hasard ; ou de la volonté de Dieu dont ils n’ont pas une idée très précise. Comme ils ont tout de même entendu parler des lois de l’hérédité, ils se doutent bien que cet enfant ressemblera physiquement et moralement à ses parents, à ses grands-parents, à un oncle ou à une tante, mais ils ne pensent pas pouvoir faire quelque chose pour favoriser ou empêcher cette ressemblance, ni d’une façon générale, choisir ce que sera leur enfant. Eh bien c’est là qu’ils se trompent, les parents peuvent agir sur l’enfant qui va venir s’incarner dans leur famille !

Car en vérité ce qui est important pour une entité qui va venir s’incarner au sein de votre famille ce n’est pas d’entrer dans une famille riche ou glorieuse, elle préfère même quelquefois des familles modestes où elle ne risque pas d’être tentée par la facilité, mais elle a besoin de recevoir, de ces parents chez lesquels elle descendra s’incarner, une hérédité qui n’entravera pas le travail spirituel pour lequel elle a décidé de venir sur la terre.

Très peu d’hommes et de femmes présentent les qualités nécessaires à l’incarnation de grands esprits, et c’est pourquoi la terre est peuplée de tellement de gens ordinaires, de malades et de criminels, au lieu d’être peuplée de divinités.

enfant et jeu

L’homme et la femme doivent donc apprendre dans quel état d’esprit, dans quelle pureté ils doivent se préparer à concevoir un enfant, en choisissant même le moment de cette conception d’après les meilleures influences planétaires. Comment les humains ont-ils pu descendre si bas pour laisser au hasard cet événement si important : la conception d’un enfant ? C’est là qu’il faut demander l’aide du Ciel, la présence des anges pour pouvoir attirer un esprit puissant, lumineux qui sera le bienfaiteur de l’humanité.

Vous pouvez lire également cet article sur l’un de mes autres blogs ICI : http://francescaduforum.blogspot.fr/2017/05/lauto-education-auto-therapie.html

 

Publicités

Un commentaire sur “Les Meilleurs pédagogues sont les parents

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :